Chapitre VII – Épisode 9 : Denali 2/2

/Chapitre VII – Épisode 9 : Denali 2/2

Chapitre VII – Épisode 9 : Denali 2/2

Chapitre VII : Le Grand Nord

Épisode 9 : Denali 2/2

1er Septembre 2015

 

Vidéo

(Également valable pour l’article précédent)

 Musique Israel Kamakawiwo’ole (IZ) – Somewhere over the rainbow
 Louis Armstrong – What a wonderful world

 

 

Après une semaine à attendre le beau temps, nous prenons finalement place dans le bus vers l’intérieur du Parc National de Denali. Le départ était prévu à 7h15. Mais à cause de la neige sur la route nous ne partirons que vers 9h. Nous ferons l’aller-retour jusqu’au Wonder Lake situé au mile 85 (km 137) de la Park Road.

Le temps est magnifique et la neige tombée les derniers jours rend le décor encore plus magique.

Nous observons rapidement une harde de caribous ainsi qu’une petite famille d’ours bruns. Malheureusement trop distants pour faire de bonnes photos. La famille d’ours est néanmoins visible sur la photo centre-droit ci-dessus.

 

Nous apercevons enfin le sommet (photo en haut à gauche) du Mont Denali. En ce 1er Septembre cela fait seulement 2 jours que la montagne a repris son nom amérindien (Denali signifiant « celui qui est haut ») sur décision de Barack Obama en visite en Alaska. Pendant plus d’un siècle il fut appelé Mont McKinley en référence à un président américain.

Après les 15 premiers miles goudronnés, la route devient une piste assez cabossée et nous décollons régulièrement de nos sièges.

 

Nous observons un nouvel ours brun très occupé à creuser un trou, probablement pour dénicher un animal.

 

Nous prenons de l’altitude jusqu’au Eielson Visitor Center et il y a désormais plusieurs dizaines de centimètres de poudreuse sur les bords de la route.

Un grizzli progresse à vive allure dans la neige.

 

Le Mont Denali est désormais droit devant. Il est splendide et dégage une impression de grandeur et de puissance occultant les autres sommets de la chaîne d’Alaska.

Arrêt au Eielson Visitor Center pour observer la face Est du géant.

 

Avec 6190 mètres d’altitude, le Denali est assez loin de l’Everest et d’autres sommets himalayens ou andins. En revanche il est d’assez loin la montagne la plus volumineuse au monde ainsi que celle présentant la plus grande élévation par rapport à sa base. Le plateau duquel se dresse le Denali étant haut de seulement 700 mètres en moyenne alors que le plateau hymalayen sur lequel repose l’Everest s’élève déjà à environ 5200 mètres au dessus du niveau de la mer.

  

Nous reprenons la route vers le Wonder Lake. Nous observons désormais la face Nord du Denali.

Après une courte hale et un picnic au Wonder Lake, nous reprenons la route dans l’autre sens.

Tout en bas à droite, de la photo ci-dessus, un mouflon de Dall profite du soleil et de la vue tout à fait hors de porté de ses prédateurs. (La même photo zoomée ci-dessous).

 

Nous avons la chance d’observer pendant une dizaine de minutes un couple de loup sur une crête à droite de la route. Notre appareil ne nous permet pas de faire des photos rapprochés mais ils sont tout de même bien visibles au centre-droit de la photo ci-dessus.

 

Nous terminons cette magnifique journée, probablement la plus inoubliable de ce voyage, en observant une femelle orignal, juste avant de regagner l’entrée du parc.

By |2018-05-17T15:37:25+00:00octobre 17th, 2015|Sans Categorie|0 Comments

Leave A Comment