Chapitre VII – Épisode 8 : Denali 1/2

Chapitre VII : Le Grand Nord

Épisode 8 : Denali 1/2

Du 25 Août au 31 Août 2015

 

Après une nuit à Anchorage, où nous changeons les pneus avant, nous prenons la route du Nord direction le Parc National de Denali, terre du Mont Denali (qui s’appelait encore Mc Kinley jusqu’au 30 août 2015), plus haut sommet d’Amérique du Nord.

 

Nous passons la nuit à Talkeetna, petit village touristique ayant la particularité d’avoir un chat, nommé Stubbs (en photo ci-dessus) comme maire. Même si ce titre n’est qu’honorifique, il est pris au sérieux par les habitants et les touristes qui saluent le chat dans la rue ou viennent le rencontrer (comme nous, humbles visiteurs) dans le magasin ou il habite.

 

Depuis les berges de la rivière Susitna qui borde le village, on distingue dans les nuages la base du Mont Denali.

 

Toutefois la montagne et l’ensemble de la région sont bien pris, et lorsque nous arrivons à l’entrée du parc le lendemain, nous sommes littéralement dans les nuages.

La météo prédisant le retour du beau temps après une petite semaine, nous décidons de prendre notre mal en patience et d’attendre pour emprunter le bus vers l’intérieur du parc.

  

Pendant ces longues journées ou le temps alterne entre pluie et neige, nous épuisons les activités proposées par le Visitor Center du parc. Nous rencontrons les chiens de traîneaux utilisés par les rangers pour leurs déplacements l’hiver et profitons d’une démonstration de traîneau sur goudron. Nous regardons des films et assistons à des présentations sur les ours, les aurores boréales, l’intelligence animale, etc…

 

 

Nous parcourons également les 25 premiers kilomètres de la route du parc, la seule portion goudronnée et la seule ouverte aux véhicules privés.

 

Au cours d’une rare et relative accalmie nous effectuons une petite balade vers le lac Horseshoe où nous observons des barrages de castors, sans malheureusement apercevoir leurs bâtisseurs.

 

Enfin, nous voyons approcher doucement mais surement la fin du « système perturbatoire » et décidons de tenter une nouvelle sortie au kilomètre 25.

 

 

Tout est devenu blanc. Le ciel est toujours sombre mais le soleil parvient à percer de temps en temps et la température remonte légèrement. Nous parvenons pour la première fois à distinguer des sommets de la chaîne d’Alaska mais le Mont Denali lui reste caché.

  

Le soir nous achetons nos billets pour le bus du lendemain puis partons dîner à la brasserie « 49th State ».

 

C’est ici que se trouve la réplique du « Magic-Bus » utilisé pour le tournage du film Into the Wild. L’original où séjourna Christopher McCandless étant toujours au même endroit, quelque part dans le Parc de Denali.

 

Petite Vidéo

(Comprend aussi le prochain épisode Denali 2/2, la découverte de l’intérieur du Parc)

2018-05-17T15:36:03+00:00

Leave A Comment