La vallée du Douro

Nous remontons le Douro de Porto jusqu’à l’Espagne.

  

La vallée reste d’abord assez boisée et sauvage.

   

Plus on remonte le cours du fleuve, plus l’influence de l’homme sur les paysages se fait sentir,

   vallee du Douro portugal

Sur des dizaines de kilomètres, il a aménagé des terrasses pour cultiver la vigne.

Lamego portugal  

Construit des villes sur les hauteurs.

  Manoir Mateus Portugal

Et même quelques Palais. Ici le Palais Solar de Mateus.

 Vila Real Portugal 

Vila Real à côté de laquelle nous passons la nuit…

   

Dans une maison rien que pour nous.

Le lendemain nous reprenons la route,

Direction Salamanque en Espagne toujours en longeant le Douro.

  

Sabrosa, la ville natale de Magellan,

  

Pourtant davantage destiné à être vigneron que grand navigateur…

  

« Dieu créa la terre et l’homme, le Douro » dit un proverbe local

   

Le travail réalisé pendant des siècles pour modeler les rives du fleuve est en effet colossal.

  

Castelo Melhor et les ruines de son Château

  - La vallée du Douro

Nous franchissons une dernière fois le Douro qui marque ici la frontière avec l’Espagne

Et rejoignons Salamanque à travers un tout autre décor, le plateau de la Meseta,

De grandes étendues sauvages et dépeuplées.

2018-07-22T19:27:31+00:00

Leave A Comment